Prophéties

Prophéties

Les prophéties de Daniel sur la fin des temps

  

 

Daniel.png
daniel 2.png

 

 

le-prophète-daniel-inscription-sur-le-mur-69560660.jpg 

Par Manuel Lacunza

autrement appelé : Ben-Ezra

 

Qui était-il ? Cliquez ici

 

 

  

 

  

L'œuvre de Lacunza, dont le talent et les connaissances remarquables le classent parmi les plus savants spécialistes en pénétration des Écritures prophétiques, et dont les conclusions, si magistralement développées, peuvent difficilement être réfutées !

 

Les commentaires de  Manuel Lacunza sur les prophéties de Daniel concernant la fin des temps n’ont rien de commun avec toutes les interprétations que l’on a connues jusqu'à présent. En effet, Lacunza va à contre courant de la pensée dominante à ce sujet et nous ouvre une bien meilleure compréhension des prophéties de Daniel.  

 

Lisons ce que Ben Ezra dit lui-même à ce sujet : 

 

            « Nombreuses sont les explications qui en ont été données. Il en existe une, en particulier, que l'on pourrait appeler traditionnelle, et qui, malgré ses invraisemblances, ses contradictions, a réussi à rallier l'unanimité des suffrages. Et l'on se demande pour quelle raison les commentateurs et docteurs de l'Eglise se sont invariablement tenus à cette interprétation, alors que l'Écriture, aussi bien que l'histoire, s'inscrivent en faux contre elle.       

Nous ne voyons qu'une raison à cette attitude. Cette raison, toutes proportions gardées, nous paraît celle qui fit agir Hérode quand il décréta le massacre des enfants de Bethléem, lors de la naissance de Jésus : c'est la peur, la grande peur du Royaume encore à venir que doit fonder sur la terre le Messie.          

C'est qu'en effet le système d'explications des docteurs de l'Église exclut l'idée de ce Royaume. Bien que les prophéties nous l'annoncent et nous le représentent, la pensée de ce Royaume provoque chez les commentateurs officiels de l'Eglise un trouble, une frayeur, une fureur même qui, bien que religieuse et sacrée, n'en a pas moins fait périr beaucoup d'innocents !

Oui, des passages en grand nombre de l'Écriture se trouvent, du fait de cette explication traditionnelle, tordus, amputés, écartelés, aussi bien dans leur sens propre et littéral, que dans le sens symbolique et dans le sens logique, le sens en dehors duquel ils cessent d'être. Ce Royaume, ces commentateurs, l'ont véritablement en horreur. »

 

 

 

TABLE DES MATIÈRES

barre_6.jpg

 

 

PremiEre partie :

La statue aux pieds d’argile

Explication de la statue 

Les quatre Empires

La pierre qui frappe la statue à ses pieds
 

 

 

DeuxiEme partie :

Les quatre bêtes du livre de Daniel


La première bête 


La deuxième bête

La troisième bête

La quatrième  bête

Mort de la quatrième bête et ses conséquences

  

 

 

soulign.gif

   

 

PREMIERE PARTIE 


La statue aux pieds d’argile

https://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_2874114_201310155515957.jpg

 

 

 

                      

 

 

 



07/05/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres